TOP
Image Alt

Blog Comall

Facebook, Instagram, LinkedIn : apprivoiser les algorithmes

Comprendre et exploiter les algorithmes

Réussir sa stratégie de Community Management dépend de plusieurs facteurs. La compréhension du fonctionnement des algorithmes des différents réseaux sociaux est essentielle pour espérer atteindre vos objectifs.

Chaque réseau social a son algorithme propre

L’erreur classique du Community Manager consiste à appliquer le même modèle pour tous ses réseaux sociaux. Facebook, Instagram, LinkedIn, Twitter ou Pinterest ont chacun leur propre algorithme, avec toutes les spécificités qui vont avec. Là où Facebook pénalisera la surabondance de publications, LinkedIn récompensera les utilisateurs les plus actifs. Les hashtags, outil essentiel pour Instagram et Twitter, qui permettent à l’algorithme de présenter votre contenu à des utilisateurs intéressés, n’ont presque aucune incidence sur Facebook ou LinkedIn. Pour adopter une stratégie Social Media efficace, il vous faudra un plan précis pour chaque canal utilisé, et non une méthode globale.

Pour plaire aux algorithmes, pensez régularité

Les algorithmes des réseaux sociaux se rejoignent sur certains points. La régularité, par exemple, est primordiale. Pour espérer de l’engagement, il faudra être actif et constant dans votre rythme de publication. L’algorithme YouTube, par exemple, préfère les utilisateurs qui publient du contenu chaque semaine aux mêmes jours, et aux mêmes heures. Celui de LinkedIn fonctionne différemment, pour lui : plus vous publiez, mieux c’est. Un post par jour fera décoller votre audience. Chez Facebook, on est toujours avide de régularité, mais surtout de qualité. Deux posts par semaine suffiront à développer votre notoriété, tandis qu’un post par jour pourrait vous faire tomber dans la catégorie spam.

Contenu interactif : le préféré des algorithmes

Les différents algorithmes se rejoignent aussi sur leur préférence en matière de contenu. Les contenus interactifs décrochent de loin la palme de la publication la plus susceptible d’être vue. Les vidéos, que ce soit sur Facebook, LinkedIn ou Instagram, affichent des records d’audience, peu importe la taille de la communauté liée au compte. La raison est simple : un algorithme a pour mission de montrer à un utilisateur ce qu’il est le plus susceptible d’apprécier. Avides de contenus rapides à visionner, les utilisateurs ont montré un penchant pour la vidéo, l’algorithme s’est donc adapté aux préférences des internautes. Dans cette optique, les comptes Instagram qui publient des stories en plus de leurs publications classiques ont plus de chance de voir leur reach augmenter.

Algorithmes : les spécificités de Facebook et Instagram

Depuis 2018, l’algorithme d’Instagram s’est aligné sur celui de Facebook, et ne présente plus les contenus dans l’ordre chronologique, mais par ordre de préférence. Un procédé destiné à favoriser la qualité des posts, et à éradiquer le phénomène d’achats de followers. Pour plaire au fonctionnement de cet algorithmes, plusieurs trucs et astuces peuvent vous sauver la mise :

  1. Publier des contenus incitant à l’action : un concours, une question attendant une réponse de vos utilisateurs fera exploser la section des commentaires et remontera votre publication en tête du fil d’actualité !
  2. Utiliser la promotion payante : les réseaux sociaux servent aussi à leurs créateurs à réaliser un bénéfice sur la publicité. Jouer le jeu de la promotion payante, c’est s’attirer les faveurs de l’algorithme.
  3. Teaser vos publications en story : majorité d’influenceurs l’ont bien compris, annoncer la publication d’un nouveau poste en story, c’est multiplier les chances de vues.
  4. Soyez en adéquation avec les tendances : assurez-vous de publier du contenu qui plaira à votre cible, plus vos publications seront vues et aimées, plus votre compte s’installera comme figure d’autorité auprès de l’algorithme.

Post a Comment