TOP
Image Alt

Blog Comall

convertir vos prospects en clients

Convertir vos prospects en clients

Un prospect qu’est-ce que c’est ? C’est un individu ou une entité qui pourrait potentiellement avoir besoin de vous, qui va manifester cette envie ou non. Il est donc de votre devoir de faire en sorte que les prospects puissent créer un lien avec votre personne. Votre objectif ? Les intégrer à votre portefeuille de clients à part entière. Comall vous offre trois conseils, trois pratiques pour favoriser cette transformation, pour convertir vos prospects en clients :

Convertir vos prospects en clients

Penser sur le long terme

Ce n’est pas parce que vous êtes embauché pour une courte durée qu’il faut disparaitre dès la fin de la mission. Les clients aiment savoir qu’ils peuvent compter sur vous en cas de pépin. Ainsi, lors du développement d’un projet, n’hésitez pas à accompagner votre client sur le long terme. Car souvent, ces sociétés font appel à vous car elles n’ont pas les connaissances que vous avez, ni vos capacités. Vous êtes un atout. Leur faire savoir qu’il y a un minimum d’accompagnement ne pourra que les conforter dans l’idée de renouveler une mission dans les plus brefs délais ou même de vous recommander pour

d’autres entreprises. Le bouche-à-oreille est très puissant et peu vous hisser à un niveau élevé dans votre carrière entrepreneuriale. Il ne faut donc pas hésiter à en faire un petit peu plus pour obtenir beaucoup plus.

Démarcher via des mails

Certes les mails ont une dimension impersonnelle, cependant, en adaptant votre contenu vous pourrez toucher votre cible. Vous pouvez adapter vos écrits en fonction du degré d’implication de votre interlocuteur. Par exemple, inspirez-vous du modèle AIDA. Il comporte 4 niveaux donc 4 façons de s’adresser à un prospect. Les niveaux sont les suivants : Attention, Intérêt, Désir et Action. ‘Attention’ est la phase la plus éloignée, c’est-à-dire que le prospect n’a pas vraiment manifesté la volonté de faire appel à vous ou même à un freelance tout court. Il faut que vous cherchiez une information concernant l’entreprise qui lui fera sauter le pas. ‘Action’ est la phase la plus proche du client qui vous choisira. Ainsi, vous pourrez vous adresser à votre interlocuteur de manière plus direct, rentrer dans le vif du sujet. À ce stade, vous êtes au courant qu’il est en demande et vous répondez à ses besoins.

Penser à Facebook

Un réseau que certains considèrent démodé et pourtant c’est une mine d’or à prospect grâce aux groupes Facebook. C’est un endroit propice aux échanges qui seront d’une nature beaucoup plus détendu et informel. Vous pourrez directement rencontrer / parler aux individus qui cherchent des freelances dans votre domaine. La prospection sera donc plus rapide et plus fluide. Mais attention, les groupes Facebook ne sont pas un endroit de vente mais un lieu de discussion et de partage. Ne vous vendez pas, répondez aux questions le plus naturellement possible, sauf en cas d’annonce bien précise. (Exemple : les groupes de photographes ou de modèles photo qui stipulent clairement leurs besoins). Grâce aux groupes Facebook, certains membres feront appel à vous et du fait du lien plus intimiste créer via le réseau, ils seront plus enclins à signer un contrat pour une mission.

Post a Comment